L’électricité, première cause d’incendies domestiques

L’électricité fait partie de l’une des causes d’incendie domestique. Plus précisément, plus de 25% des incendies domestiques sont causés par les problèmes d’installation électrique dans un logement. C’est un chiffre élevé, vu que l’électricité n’est pas la seule chose qui peut déclencher un incident à la maison.

Incendie domestique électrique : quelles sont les causes les plus fréquentes ?

Généralement, un incendie domestique peut être dû à l’usure ou la non-conformité des installations électriques. Tout propriétaire de maison doit obligatoirement faire une installation électrique suivant les normes de sécurité. En effet, en ignorant ces règles, elle peut facilement se détériorer et risque de causer de sérieux problèmes. En parlant d’incendie domestique d’origine électrique, il existe un bon nombre de facteurs. Tout d’abord, une installation électrique peut déclencher un incendie par une mauvaise isolation des fils, un manque de maintenance et de contrôle ou encore une défaillance de mise à la terre. En outre, les cordons d’alimentation écrasés ou coincés ainsi que les multiprises surchargés risquent également de provoquer un incendie. Par ailleurs, il faut savoir que malgré le respect des normes de sécurité, les installations électriques vieillissent en fonction de leur utilisation et l’usure naturelle des matériaux.

Des conseils pour éviter l’incendie électrique domestique

D’abord, il faut s’assurer que l’installation électrique soit saine. Afin de garantir la sécurité, il est essentiel de prévoir des appareils permettant d’interrompre le passage du courant. Un disjoncteur peut couper systématiquement le courant en cas de court-circuit. Cependant, il existe un cas beaucoup plus problématique. C’est celui des arcs électriques, suite à une dégradation des câbles et connexions électriques comme les prises et les dominos. C’est aussi le cas des câbles trop sollicités ou mal fixés, un câble écrasé provoquant une surchauffe pouvant enflammer les matériaux environnants. Le temps de détection d’un disjoncteur s’avère trop lent pour empêcher l’incident, ce qui génère ensuite un incendie. La solution est d’utiliser un détecteur d’arc qui surveille les arcs anormaux, pour ensuite interrompre l’alimentation électrique.

Comment assurer une installation sécurisée ?

Pour optimiser la sécurité de la maison et protéger celle-ci des incendies causés par l’électricité, il est important de réaliser régulièrement la maintenance de l’installation électrique avec un professionnel. Il faut également changer ou réparer tous les équipements électriques usés. Dès l’apparition de noirceur sur les prises, les câbles et les fusibles, il faut vite contacter un électricien. Tous les systèmes de ventilation des appareils électriques doivent être entretenus régulièrement.

Equipez votre logement d’un détecteur / avertisseur de fumée pour détecter les débuts d’incendie
L’incendie se déclare : quels doivent être mes réflexes ?